musée ariégeois de la déportation et de l'internement

Le Musée Ariégeois de la Déportation

05/12/2012

 

Citation      Inauguré le 19 octobre 2002, le Musée Ariégeois de la déportation et de l'internement a vu le jour à l'initiative des deux associations de déportés départementales (UNADIF, FNDIRP).

La ville de Varilhes, le Conseil Général et le Conseil Régional se sont associés pour la création de la construction de ce lieu de mémoire à Varilhes , sur les lieux même des rafles de 1944.

 

Vingt deux personnes furent déportés, quinze y ont laissé leur vie, ce qui value à la ville d'être décorée de la croix de guerre le 11 novembre 1948:

 

 

" L'indifférence et l'oubli du passé, risquent tôt ou tard de mettre l'avenir en péril "

 

Henri Servant, président d'honneur de l'Association pour le Musée de la Déportation et de l'Internement de Varilhes, et ancien maire de Varilhes